Politique Générale

Des hauts responsables des États membres se réunissent pour préparer le sommet de l’OCI en Gambie


Des hauts responsables des États membres se réunissent pour préparer le sommet de l'OCI en Gambie

L’objectif de la réunion est de discuter des documents de la session et de présenter son rapport à la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères, qui, à son tour, présentera un rapport à la Conférence islamique au sommet.

Au début de la réunion, Son Excellence le Conseiller au Ministère des Affaires étrangères du Royaume d’Arabie saoudite pour les affaires multilatérales internationales, Dr Abdullah Al Tayer, a prononcé un discours au nom de son pays en tant que Président de la Conférence islamique au Sommet de sa quatorzième session.

Il a passé en revue les efforts, les initiatives et les réalisations dans les activités économiques, scientifiques, et les nombreuses conférences dans divers secteurs organisées par le Royaume au cours de sa présidence de la session précédente, exprimant son soutien aux efforts du Secrétariat général de l’Organisation de la coopération islamique.

Pour sa part, M. Lang Yabou, Secrétaire permanent aux Affaires étrangères de la Coopération internationale de la Gambie, a exprimé, au nom de son pays, qui accueille la quinzième session de la Conférence islamique au Sommet, sa bienvenue aux délégués des États membres, confirmant que son pays déploie tous ses efforts pour assurer le succès de la session tenue sous le thème « Renforcer l’unité et la solidarité par le dialogue pour le développement durable ».

Le Sous-Secrétaire général de l’OCI pour les affaires politiques, M. Yousef AlDobeay, a prononcé un discours dans lequel il a adressé ses sincères félicitations à la République de Gambie pour son accession à la présidence de cette session, remerciant une fois de plus le gouvernement gambien pour les excellentes dispositions prises pour accueillir ce sommet.

Il a également exprimé sa profonde appréciation et sa gratitude au Royaume d’Arabie saoudite pour ses efforts et initiatives précieux et appréciés au cours de sa présidence du quatorzième Sommet islamique, réaffirmant son ferme engagement en faveur de l’action islamique commune et de la mission de l’OCI.
 AlDobeay a salué tout le soutien apporté par le Royaume à l’OCI en tant que pays hôte, sous les auspices et l’empressement du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saoud, et de Son Altesse Royale le Prince héritier et Premier ministre Mohammed bin Salman.

Le Sous-Secrétaire général a précisé que ce sommet, qui se tenait à un moment critique, a été témoin de développements d’une grande importance pour diverses questions inscrites à l’ordre du jour de l’OCI, au premier rang desquelles la question palestinienne, la question centrale de l’organisation.

« Le Sommet discutera, en plus des documents du sommet, des questions de paix, de sécurité, de sociétés et de minorités musulmanes dans les États non membres, ainsi que des questions juridiques, humanitaires, sociales, culturelles, économiques, scientifiques, technologiques, médiatiques, administratives et financières », a-t-il déclaré.

Le Sommet de Banjul représente une occasion unique pour les États membres de l’OCI de renforcer leur coopération en vue de renforcer l’action islamique commune et de s’engager dans un dialogue constructif sur les questions et les défis mondiaux auxquels la nation islamique est confrontée.
 

This post was originally published on AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui