Politique Générale

L’entreprenariat, clé de voûte pour le développement socio-économique de la Centrafrique


L’entreprenariat, clé de voûte pour le développement socio-économique de la Centrafrique

L’Entrepreneur et Président Directeur Général de l’Entreprise IMS Business International, Caleb Mokobo et le Président du Collectif des Jeunes Entrepreneurs Centrafricains (COJEC), Armand Koulayoum se sont prononcés jeudi 23 Mai 2024 à Bangui sur ce sujet d’extrêmes importances lors d’une entrevue avec notre agence.
 
Que représente l’entrepreneuriat dans l’économie d’un pays comme la Centrafrique ? L’Entrepreneur et Président Directeur Général de l’Entreprise IMS Business International Caleb Mokobo estime pour sa part que  l’entrepreneuriat représente un énorme atout pour le développement de la République Centrafricaine. « On ne peut jamais développer un pays avec un esprit d’être un bureaucrate mais c’est plutôt avec un esprit entrepreneurial, cela veut dire que l’entrepreneuriat est la meilleure voie de développement d’un pays comme le nôtre » a-t-il martelé.
 
« Quand on parle de l’entrepreneuriat et surtout en RCA, nous allons remarquer qu’il y a tellement des opportunités comme par exemple l’import-export, embaucher les jeunes qui ont fini les études et qui n’ont rien à faire en leur créant et offrant d’emploi permettant à ces derniers de s’installer dans la société, de créer des entreprises. L’entrepreneuriat fait propulser par ailleurs l’économie d’un pays à travers les taxes, impôts et douanes que les entrepreneurs paient et qui font renflouer la caisse de l’Etat » a poursuivi le propriétaire et Président Directeur Général de l’Entreprise IMS Business International, Caleb Mokobo.
 
Quant au Président du Collectif des Jeunes Entrepreneurs Centrafricains (COJEC), Armand Koulayoum, l’entrepreneuriat est le moteur du développement d’un pays car un pays ne peut pas se développer sans  les affaires et l’entrepreneuriat ; ils permettent de s’ouvrir aux autres pays du monde ; raison pour laquelle les gens accourent massivement en République Centrafricaine pour en bénéficier car nous sommes sur des mines d’or qui les font attirer.
 
Nonobstant les difficultés socio-économiques, Armand Koulayoum encourage les jeunes et exhorte cependant le pouvoir public à secourir les entrepreneurs centrafricains. « Il y a d’énormes difficultés mais ce n’est pas une raison de croiser les bras après les études car l’entrepreneuriat permet de créer la richesse et d’absorber les jeunes ayant terminé leurs études. Par conséquent nous lançons un message au gouvernement pour faciliter les tâches aux jeunes qui font des efforts pour s’investir dans l’entrepreneuriat en allégeant les prix de la douane, le transport, les impôts et en donnant également la chance aux jeunes d’avoir des crédits à taux réduits pour leurs activités entrepreneuriales » a-t-il martelé.
 
Comprenant l’enjeu crucial de l’entrepreneuriat pour l’essor d’un pays donné, le Président de la République Pr. Faustin Archange Touadera a créé en avril 2016, un Département en charge de l’entrepreneuriat national. M. Nerva Addison Ngang-Ndounga, est le Chef de Service de la Communication dudit Département, « Le gouvernement a fait de l’entrepreneuriat  surtout féminin, son cheval de bataille depuis la création de ce Département. Aujourd’hui, plusieurs opportunités s’offrent aux jeunes qui veulent se lancer dans ce domaine. Le Département, à travers plusieurs projets et initiatives, appuie et accompagne une centaine des jeunes entrepreneurs, porteurs des projets. Ce qui diminue significativement le taux de chômage dans le pays » a souligné le Responsable de la Communication.
 
Pour valoriser l’entreprenariat en République Centrafricaine, une Journée Nationale de la Culture Entrepreneuriale a été  instaurée et célébrée le 16 Novembre de chaque année. Après la 1ère édition en novembre 2021, la 2è a eu lieu en février 2023 où plusieurs entreprises ont été récompensées. L’organisation de cette journée, faut-il le rappeler, vise à encourager l’esprit entrepreneurial  et l’émancipation du secteur privé.

This post was originally published on AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui