Politique Générale

Village de Lijiashan, un îlot de tranquillité taillée dans une Falaise


Village de Lijiashan, un îlot de tranquillité taillée dans une Falaise

Aujourd’hui, le village abrite des agriculteurs. Bâtie dans les entrailles de la montagne Lijiashan, la pléiade de maisons troglodytes ou yaodongs attire des touristes de toute la Chine. Même si le petit village de Lijiashan est très peu peuplé de nos jours, ses 400 maisons troglodytes ou yaodongs taillées dans la falaise de la montagne Lijiashan résistent à l’érosion du temps. Les yaodongs de Lijiashan ont été construits avec des matériaux solides et de qualité qui permettent à ses habitants de résister aux intempéries. Qualifié par le célèbre peintre chinois Wu Guanzhong d’« utopie cachée », Lijiashan est un chef-d’œuvre intemporel.
 
Ses habitants lui vouent un amour inconditionnel. Deux artistes musiciens de la localité accueillent les visiteurs par une symphonie pastorale qui loue son charme. En observant l’agencement harmonieux des maisons creusées dans la montagne, l’on mesure l’opiniâtreté de ses premiers habitants. Du courage, de la sueur et de l’inventivité ont été savamment combinés pour fonder Lijiashan.
 
Plusieurs générations se sont succédé dans ce petit village au calme reposant. Mme Niu Niu Ma, du haut de ses 60 ans, est la vedette de la localité. Très joviale et accueillante, elle improvise avec talent des poèmes à la gloire de son village à l’endroit des visiteurs. Lijiashan est « son paradis » et elle entend le bercer de ses paroles.
 
« Nous n’avons pas grand-chose ici. Mais nous avons de l’eau bleue, un ciel bleu, une belle vue et une belle montagne protectrice. Admirez la beauté de nos maisons », déclame-t-elle dans une ambiance conviviale. Elle invite allègrement les visiteurs à voir l’intérieur de sa maison dont elle dit être la douzième génération à l’occuper.
 
Lijiashan perpétue son héritage culturel à travers, entre autres, la valorisation du style vestimentaires de ses habitants. Grâce à la revitalisation rurale, un important travail de réhabilitation y a été fait. L’activité touristique se porte bien et a redonné une certaine vitalité à Lijiashan.
 

 
 
 

This post was originally published on AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui